Afrique du Sud

Mercredi 19 juillet 2017

Vous êtes étudiant-e et vous souhaitez partir à l'étranger ? Vous avez choisi d'étudier, faire un stage, un séjour linguistique ou tout autre type de mobilité internationale en Afrique du Sud ? Retrouvez ici tous les conseils pour une expérience internationale réussie !

Première puissance africaine, pays riche marqué par l’histoire, l’Afrique du Sud s’inscrit parmi les acteurs économiques importants de ce monde.
La nation arc-en-ciel est multiethnique, diversifiée culturellement, géographiquement et offre des formations universitaires de qualité. Ce sera aussi l’occasion de découvrir une autre manière de vivre, de travailler et d’apprendre l’anglais !

Informations générales

Généralités

Capitale : Pretoria (capitale administrative), Le Cap (législative), Bloemfontein (judiciaire)
Langues : 11 langues officielles (anglais, afrikaans, langues bantoues)
Population : 52,9 millions d’habitants
Superficie : 1 219 912 km²
Monnaie : Rand (ZAR)
Décalage horaire : +1h de novembre à mars, pas de décalage le reste de l’année
Indicatif téléphonique : +27
Fête nationale : 27 avril (jour de la constitution – Constitution Day)
Villes principales : Johannesburg, Le Cap, Durban, Pretoria, Port Elizabeth, Bloemfontein
Consulats généraux de France : Johannesburg, Le Cap, Maseru.
Ambassade de France à Pretoria

Données pays

Régime : République constitutionnelle. Chef de l’Etat et du gouvernement : Jacob Zuma
Religions : Christianisme (80%)
Nombre de Français (inscrits au consulat) : 7 629

Immigration

La législation en matière d’immigration peut changer. Pensez à consulter le site de l’ambassade/consulat sudafricain en France ou celui du ministère des affaires étrangères.

Types de visa

Visa de tourisme (Visitor’s) : pour des séjours de moins de 90 jours (3 mois), les étudiants français n’ont pas besoin de visa. Pour travailler, il faudra demander un visa de tourisme avec autorisation de travail (Visitor’s visa with autorisation to work).

Visa de travail (Work visa) : dépend de la durée du séjour et du type de travail.

Permis d’études (Study visa) : autorise le travail jusqu’à 20h/semaine. Lors de la demande de visa, il peut être demandé une preuve de financement suffisant pour la durée du séjour.

Visa d’échange (exchange visa) : pour les étudiants d’un programme d’échange

Stage : il n’existe pas de visa spécifique pour les stagiaires. L’étudiant peut demander un visa d’échange, un visa de volontariat (valable jusqu’à trois ans, pas de rémunération permise), un permis de travail ou bien un visa de tourisme avec autorisation de travail, valable 3 mois.

Pour plus d’information consultez le site de l’Ambassade de France Afrique du Sud.

Dans tous les cas, pour vous assurer des modalités d’entrée et de séjour sur le territoire en fonction du type de votre mobilité, nous vous conseillons de contacter un des consulats en France de votre pays de destination.

Vivre en Afrique du Sud

Sécurité

Le taux de criminalité en Afrique du Sud est très élevé. Si le phénomène est concentré principalement dans les zones urbaines défavorisées, à l’écart des destinations touristiques, il n’épargne pas les quartiers aisés et les centres villes.
Soyez vigilants particulièrement dans les zones touristiques. Prenez soin de vos papiers d’identité et gardez-les en lieu sûr. Sortez avec des photocopies de ces documents, les démarches en cas de perte ou de vol seront beaucoup plus simples si vous pouvez justifier de copies.
Pour en savoir plus sur les recommandations, consultez le site officiel du Ministère des Affaires Etrangères.

Transports & communication

Téléphonie & internet

Les principaux opérateurs téléphoniques sont VodacomMTN et Cell C. Ces mêmes compagnies proposent des abonnements internet.

Validité du permis FR & international

Le permis de conduire français est valable en Afrique du Sud accompagné d’une traduction dans la langue officielle. Le permis international est accepté.

Transports en commun

Bus, taxis privés et collectifs, trains.

Voyager dans le pays en car est très bon marché et sûr. Les compagnies comme Translux, Greyhound et Bazbus opèrent sur tout le territoire.

Réseau aérien

Il existe des aéroports nationaux et internationaux sur tout le territoire. Les plus importants sont ceux du Cap, de Johannesburg et de Durban.
Des services de navettes les relient aux centres villes.

Compagnies nationales : South Africa Airways, SA Airlink, [low cost] Kulula, Fly Mango

Santé

Le système de santé sud-africain est de très bonne qualité. Il peut être privé ou public :

  • Le système public offre un service de soins basiques gratuits.
  • Tout le monde peut avoir recours au système privé, mais vous devez posséder un contrat d'assurance privée, à prévoir depuis la France. La majorité des personnes préfère y recourir.

L’eau du robinet est potable.

Consultez notre fiche « Je prévois ma couverture santé à l’étranger ».

Vaccinations

Il n’y a pas de vaccination obligatoire. La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos est recommandée. Les vaccins contre la fièvre typhoïde et les hépatites A et B sont conseillées.  La vaccination contre la rage peut éventuellement être proposée dans certains cas.

Numéros d’urgence

Urgence : 112
Police secours : 10111
Ambulances : 10177

Travail, job

Il y a beaucoup d’opportunités dans les grandes villes comme Johannesburg ou Le Cap.
Il faut maitriser la langue pour pouvoir prétendre à un travail.
Toutefois des entreprises peuvent être susceptibles d’être intéressées par des personnes parlant français et/ou autre langue étrangère, consultez nos fiches « Cours de langues » et « Certifications – autres langues ».

Où travailler ?

Les secteurs qui recrutent :

  • Informatique
  • Industrie minière (hydrocarbures, ressources naturelles)
  • Tourisme
  • Proffesseur de langue étrangère – assistant de langue

Jobs saisonniers/temporaires :

  • Assistant de langue française
  • Hôtellerie, restauration
  • Postes vacants dans les universités

Réglementation

Salaire minimum : pas de salaire minimum
Durée légale du temps de travail : 45h/semaine, 9h/jour
Jours chômés hebdomadaires : samedi et dimanche
Congés : 21 jours de congés par an

Sites utiles

Logement

Les prix varient selon la ville et le quartier.
Les universités offrent des logements sur le campus à des prix bas. La colocation est un mode de vie très répandue et économique.
Exemple : à Pretoria une colocation coûte en moyenne 1300 Rs/mois (environ 72€) et en moyenne 2700Rs (env 150€) en centre-ville, en moyenne 4000Rs/mois pour un studio.
A Cape Town, il faut compter en moyenne 3500Rs/mois (environ 195€) ; 4500Rs pour un studio.
A Bloemfontein, on paye 1500Rs/mois (environ 83€) en colocation et en moyenne 3000Rs/mois pour un studio (environ 160€).

Contrat de location

Il contient les termes de la location du logement : adresse, durée, montant du loyer et de la caution, préavis, modalités du paiement du loyer, identité du propriétaire et du locataire. Chaque partie en conserve un exemplaire. 

Sites utiles

Loisirs et vie culturelle

La vie culturelle sud-africaine est un mélange entre plusieurs cultures : africaine, européenne, asiatique, arabe…

Fêtes et célébrations

Carnaval du Cap en janvier,  Afrika Burn et festival du Jazz au Cap en avril, journée de la liberté le 27 avril qui est aussi la fête nationale, Mandela Day le 18 juillet, King Shaka day en septembre…

Incontournables en Afrique du Sud

Cape Town : Cap de Bonne espérance, Robben Island, Table Mountain, Johannesburg, Soweto, Durban, Pretoria, les parcs nationaux, les domaines viticoles…

Budget mensuel à Pretoria

Le coût de la vie est bon marché, environ 50% moins cher qu’à Toulouse (Idem pour Johannesburg).

Nourriture : 150 €/mois
Logement :

  • Environ 230 € en appartement individuel en centre-ville
  • Environ 170 €/personne en colocation en T4 en centre-ville

Abonnement transports : environ 20 €/mois pour un abonnement ; 1,05 € ticket de bus ou métro
Charges : 60 €/mois
Internet : à partir de 45 €/mois
TOTAL = en moyenne 475 €/mois  + extras

Extras à prendre en compte :

Billet :

  • Toulouse – Pretoria à partir de 500 €/AR
  • Toulouse – Cape Town à partir de 630 €/AR
  • Toulouse – Johannesburg à partir de 550 €/AR

Frais scolarité : varient en fonction de l’établissement d’accueil
Frais Visa : (85€ + frais de prestataire)
Autres frais : voir nos onglets « Je prévois ma couverture santé à l’étranger », « Je me prépare à la langue du pays ».
Pour vous aider dans la gestion de votre budget, consultez notre rubrique « Financer sa mobilité ».

Enseignement supérieur

Présentation générale

L’enseignement supérieur en Afrique du Sud s’est beaucoup modernisé et démocratisé depuis la fin de l’Apartheid en 1994. Il se démarque aujourd’hui par la qualité des enseignements et de la recherche : les universités du pays sont reconnues dans le monde entier, de nombreux travaux de recherches sont produits en Afrique du Sud.
Le système d’enseignement supérieur sud-africain est considéré comme le meilleur du continent.

Différents types d’établissements, publics et privés :

  • Les universités traditionnelles (formation académique)
  • Les universités technologiques (formation d’ingénieur, construction, architecture…)
  • Les universités globales (formation technologique et académique)
  • Les collèges professionnels (Technical and Vocational Education and Training)

Il y a plus d’établissements privés que publics, ces derniers sont les plus réputés.

A l’université, les formations sont divisées en deux niveaux.
Les diplômes du premier cycle ou Undergraduate sont les suivants :

  • National diploma (Bac+2)
  • Bachelor (Bac+3)

Le deuxième niveau est le Postgraduate :

  • Honours degree (Bac+4)
  • Master (bac +5 à bac +8)
  • Doctorat (PhD) jusqu’à 11 ans d’études

Pour ce qui est des diplômes technologiques, eux aussi sont divisés entre les niveaux Undergraduate et Postgraduate.

Undergraduate :

  • National diploma (Bac+2)
  • Bachelor of Technology (BTech)

Postgraduate :

  • Master of Technology (Mtech)
  • Doctorate of technology (Dtech)

Inscription

A la fin du lycée, les étudiants passent un examen, le Matric, équivalant du bac. Chaque université organise un examen d’admission (épreuves écrites ou orales).
Les étudiants étrangers doivent remplir les conditions d'accès à l'enseignement supérieur dans leur pays d'origine (le baccalauréat). La reconnaissance des diplômes/formations se fait au cas par cas. Les cours se déroulant en anglais, les établissements peuvent demander un niveau minimum au TOEFL (Test of English as a Foreign Language) afin de pouvoir suivre les cours.
Consultez nos fiches « Cours de langues » et « Tests et certifications – anglais ».
Pour les étudiants en programme d'échange, la procédure d'inscription se fait entre l'université d'origine et l'université d'accueil. Le choix des matières se fait en concertation avec la personne référente.

Coûts

Le cout des études est assez élevé en Afrique du Sud et les étudiants étrangers paient un peu plus cher que les étudiants nationaux. Les prix varient selon l’université et le programme étudié.
A l’université de Witwatersrand, un MBA coute en moyenne 6000€, une année en 1er cycle (Undergraduate) 2000€ en moyenne.
Les étudiants en programme d’échange paient les droits de leur université en France.

Universités partenaires

Pour connaître les partenariats existants entre votre établissement et les établissements sudafricains, renseignez-vous auprès du service des Relations Internationales.

Classement d’après le classement QS :

  1. University of Cape Town
  2. University of the Witwatersrand (Johannesburg)
  3. Stellenbosch University (50km du Cap)
  4. University of Pretoria
  5. University of Johannesburg
  6. University of KwaZulu
  7. Natal Rhodes University
  8. University of the Western Cape

A savoir : L’année universitaire se déroule de fin janvier à novembre.

Tags: 
Mouv'Box
Etudiant
Mobilité
International
Université